© 2019 par Anne-Sophie Fayt pour Aude-Musique. 

  • Facebook Clean

© Tous droits réservés

Le chef d'orchestre permanent

Ronald Van Spaendonck

Ronald Van Spaendonck, né en 1970, est considéré comme l´un des meilleurs clarinettistes de sa génération. En septembre 2000, il est choisi comme BBC New Generation Artist et est invité à se produire avec le BBC Scottish Symphony, BBC Philharmonic Orchestra et le BBC National Orchestra of Wales avec qui il fit ses débuts aux PROMS en juillet 2002. Il donne récitals et concerts de musique de chambre au Wigmore Hall, Djanogly Hall, St George´s in Bristol et aux festivals de Chester, Brighton, Buxton, City of London ainsi qu´au prestigieux Festival International de Musique d´Edimbourg où il sera réinvité à plusieurs reprises.

 

Il a reçu de nombreuses récompenses internationales dont le Lauréat de l´European Youth Competition à Zürich, Premier prix du Concours International TROMP à Eindhoven, Premier prix du Concours International de Dos Hermanas (Séville) et Premier prix du Concours International pour Instruments à Vent A.Gi. Mus à Rome. Il est également lauréat «Juventus» (1991) et «Rising star» (1998).

 

Conseiller artistique auprès de Buffet Crampon, Ronald Van Spaendonck est professeur de clarinette aux Conservatoires Royaux de Mons et de Bruxelles. Mais à côté de son grand talent de clarinettiste il est également un excellent chef d´orchestre. Entre autre au sein de l’orchestre du XXIème siècle.

Les chefs d'orchestre invités

Philippe Lambert

Né le 25 juillet 1974, c’est à l’âge de 10 ans que Philippe Lambert entame ses études musicales aux académies d’Uccle et d’Auderghem (Bruxelles) où il étudie le solfège, la trompette, la percussion et l’harmonie.

Déterminé à poursuivre sa formation au niveau professionnel, il entre au Conservatoire Royal de Bruxelles en 1993, tout en suivant les cours de licence en musicologie à l’Université Libre de Bruxelles. Son parcours se partage entre les Conservatoires de Bruxelles et de Liège. Il y obtient les diplômes supérieurs pour le solfège de spécialisation, la trompette et la musique de chambre ainsi que les premiers prix de direction chorale et d’histoire de la musique. Il poursuit actuellement sa formation en direction d’orchestre au Conservatoire de Bruxelles, dans les classes des professeurs Robert Janssens et Philippe Gérard.

Titulaire du diplôme d’aptitude à l’enseignement de la trompette, Philippe Lambert est professeur aux académies d’Uccle, de Molenbeek-Saint-Jean et de Watermael-Boitsfort. Il assure actuellement l’intérim de Monsieur Luc Capouillez aux académies de Waterloo et d’Auderghem.

Il devient en avril 2000 directeur artistique adjoint de l’International Music Academy, organisatrice des stages internationaux de musique de Saint-Cast le Guildo (Bretagne), de Malonne (Namur) et de Dinant. Il est depuis août 2000 professeur de trompette lors des sessions d’été et a été nommé au poste de directeur artistique des stages internationaux de Saint-Cast le Guildo en mars 2005.

Michel Lysight

Compositeur et chef d’orchestre belge né le 14 octobre 1958, Michel Lysight étudie la musique à l’académie de Schaerbeek où il obtient en 1981 la médaille du Gouvernement pour le piano (classe de Klara Konrad) et la musique de chambre (classe de Renée Waelkens).
Après deux années d’études en histoire de l’art (Université Libre de Bruxelles, 1976-1978), il entre au Conservatoire Royal de Bruxelles où il obtient les premiers prix d’histoire de la musique, de méthodologie du solfège (ordinaire et perfectionnement), de psycho-pédagogie, d’harmonie, de contrepoint, de fugue et de basson. Il est également titulaire des diplômes supérieurs de solfège et de musique de chambre. Il a travaillé la direction d’orchestre avec René Defossez et Robert Janssens dans la classe duquel il obtient son premier prix avec distinction en 1997 et le diplôme supérieur en 2002. Son premier prix de composition lui est décerné en 1989 au Conservatoire Royal de Mons dans la classe de Paul-Baudouin Michel.

Cette même année, la Banque Dexia lui commande, pour son concours annuel «Axion Classics», l’oeuvre imposée pour les bois, intitulée «Soleil Bleu» ; elle lui commandera en 2004 le morceau imposé pour guitare «Chronographie VI». «Quatrain» pour quatuor à vent a obtenu le Prix Irène Fuérison 1990 de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Belgique. La Médaille d’argent avec mention de l’Académie Internationale de Lutèce (Paris) lui a été décernée en 1992 à l’occasion de son concours international de composition. L’Union des Compositeurs Belges lui a décerné le Trophée Fuga 1997 pour son action en faveur du répertoire national. Le Concours International Adolphe Sax de Dinant lui a commandé «Chronographie IX» pour sa session 2006.

La découverte de musiciens tels que Steve Reich ou Arvo Pärt sera essentielle pour l’évolution de son langage personnel et en fera une des figures de proue du courant postmoderne (Nouvelle Musique Consonante). Michel Lysight est membre de la Sabam, de l’Union des Compositeurs Belges et du Centre Belge de Documentation Musicale (CeBeDeM). À son catalogue figure une centaine d’oeuvres. La plupart sont enregistrées sur de nombreux CD’s parmi lesquels on peut citer «Labyrinthes» (Cyprès), «Ritual» (Kalidisc), «Music for flute and percussion 1 & 2» (Naxos), “Cosmographies” (Quartziade) et «Enigma» (Dux).

La création mondiale sous sa direction de son «Concerto pour clarinette et orchestre» le 1er avril 2005 à Moscou par Ronald Van Spaendonck a remporté un très vif succès. Pierre Olivier Martens crée son “Concerto pour basson et orchestre à cordes” le 12 juillet 2008 dans le cadre du Schleswig Holstein MusikFestival (Allemagne) avec le Sinfonietta Baltica sous la direction de Gerd Müller-Lorenz.

Michel Lysight est professeur de formation musicale et de formation aux langages contemporains au Conservatoire Royal de Bruxelles. Il a été professeur invité en 1999 à la Bilkent University d’Ankara (Turquie). En 2008-2009, il est compositeur en résidence au Conservatoire “Darius Milhaud” du XIVème arrondissement de la Ville de Paris. Sa cantate pour contreténor, choeur et grand orchestre «Les Chants de Casanova» (sur un texte d’Alain Van Kerckhoven) a été créée avec un immense succès au conservatoire royal de Bruxelles le 29 janvier 2010 (et reprise le 30 janvier 2010 à Lille) par les Choeurs de l’Union Européeenne, les choeurs et l’orchestre du conservatoire sous la direction du chef français Pierre-Yves Gronier.